Gestion des crises de colère


1 min lu
28 Apr

Les enfants TSA rencontrent des difficultés avec la gestion des émotions, les transitions (activités, changement de lieu...), l’injustice, la vie avec les pairs...par conséquent les crises sont parfois nombreuses et soudaines.

3 phases s’observent: 

-Grondements

-Colère = rage / incontrôlable / contre une situation et non pas contre une personne/ l’acteur se défoule violemment

-Récupération


Pour éviter  la colère, agissez pendant la phase des grondements :

-diversion par un changement de lieu ou d’action

-Routine : les séquences plannings mettent de la sécurité / fixer son attention dessus

-Détourner sur son intérêt spécifique / objet sécurisant / doudou

-Verbaliser sa difficulté mais énoncer la règle ensuite « je comprends que ce soit dur pour toi de... mais je ne veux pas que... »

-Amener tranquillement l’enfant dans une zone « cool » sans stimulation sensorielle et sécurité

-Marcher en silence à côté de lui (personne de confiance avec lui) sauf si fugue.


Survivre à la crise de Colère :

-Mise en sécurité : enlever tout objet dangereux. Faire sortir les personnes qui n’aide pas l’enfant. 

- Rester silencieux et lent (crier, menacer, vouloir domine—> pire) Respirez profondément. Évitez le contact physique.

-Désengagez vous émotionnellement car la colère porte sur une situation et non sur vous. Ce qu’il fait ou dit n’est pas sous son contrôle. Pensez à autre chose.


RQ : observer les crises pour anticiper


Traverser la phase de récupération :

L’enfant peut être très fatigué, s’excuser et s’endormir.

Laissez le dormir. Profitez en pour recharger vos batteries. S’il ne s’endort pas, pourquoi pas proposer des techniques de relaxation pour l’enfant et vous. Attention à ce stade, l’enfant est très fragile. Ce n’est donc pas le temps de demander des explications. 


Résumé Ch 5 « Syndrôme D’Asperger et l’autisme –Livre « Comprendre l’autisme pour les nuls »


23Feb
Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.